La Blockchain, quoi ? Pourquoi ?

208839_pourquoi-la-finance-s-interesse-de-tres-pres-a-la-blockchain-pourquoi-la-finance-sinteresse-de-tres-pres-a-la-blockchain-web-tete-021791462612-1209370

Quoi ?

Conçue comme socle technique de la monnaie bitcoin en 2008, la blockchain est un registre qui permet de stocker et d’échanger des informations de manière sécurisée et infalsifiable.

Son fonctionnement est basée sur la mutualisation de ressources. Chaque participant à la chaîne met à disposition de la puissance de calcul et de l’espace de stockage.

De base de données, la blockchain, avec les smart-contracts, a évoluée vers une technologie de super-ordinateur.

Une interaction sur la blockchain implique trois intervenants : l’émetteur, le destinataire et le mineur

Pourquoi ?

Se passer des intermédiaires : par d’organe central

Transparence : la base de donnée est ouverte et libre d’accès. Chacun peut consulter et vérifier son contenu

Tracabilité : Chaque donnée est enregistrée une fois pour toute. La mise à jour d’une information implique la création d’un nouvel enregistrement

Solidité : Chaque mineur héberge une partie (ou la globalité) de la base de données. Plus la blockchain compte de participants (mineurs) plus le système est fiable et difficile à interrompre

Autonomie : Les smart-contracts sont exécutés automatiquement dès lors que les conditions de déclenchement sont réunies

Plusieurs types de blockchain

Blockchain publique : tous les nœuds sont contrôlés par le réseau peer-to-peer, aucune barrière d’entrée, aucune permission à demander pour effectuer une transaction et tous les acteurs sont donc en situation égalitaire dans leur participation au réseau. C’est le cas de la monnaie virtuelle bitcoin, d’Ethereum.

Blockchain privée : Tourne un réseau privé, modifiable par le gestionnaire quand il le souhaite… Personne ne peut y participer sans y être autorisé.

Les blockchains privées sont généralement utilisées pour découvrir la blockchain avant d’envisager des cas d’usages réels avec des scénari plus complexe.

Consortium : il s’agit d’une blockchain privée partagée entre plusieurs acteurs. Les droits d’écriture et de modification sont modifiables, certains nœuds peuvent être publics  et d’autres privés.

Les différentes blockchains

Il existe différentes façons de penser la blockchain.

Voici les plus connues :

Bitcoin

Ethereum

Namecoin

Mastercoin